l’Observatoire de l’Âgisme
Accueil du siteRéflexions
Double stigmatisation en oncogériatrie
Cancer et âgisme
par webmaster

Impact de la double stigmatisation en oncogériatrie : état des lieux

Le cancer est un problème de santé majeur dont l’âge constitue un facteur de risque avéré. Paradoxalement, les personnes âgées cancéreuses sont souvent exclues des essais cliniques et sous-traitées comparativement à des patients plus jeunes. De même, leurs besoins psychosociaux demeurent peu connus.

Un élément explicateur de ces constats est la stigmatisation liée à l’âge (c’est-à-dire nos stéréotypes liés à l’âge, et donc l’âgisme), l’âge étant actuellement le principal motif de discrimination. Outre les stigmas liés à l’âge, ces patients sont confrontés aux stigmas liés à la pathologie car le cancer (particulièrement certains types de cancer comme celui du poumon), véhicule toujours beaucoup d’images négatives.

L’interaction entre ces deux types de stigmatisation (notion de double stigmatisation) est actuellement sans réponse. Le but de cet article est de présenter le phénomène de l’âgisme à travers de nombreuses études dans le vieillissement « normal » qui ont démontré son influence péjorative sur la santé mentale et physique de sujets vieillissants et sur l’attitude de leurs interlocuteurs. De plus, nous ferons le point de la littérature sur la manière dont l’âgisme et la stigmatisation liée au cancer se manifestent dans le contexte spécifique de l’oncogériatrie.

Un article de Sarah Schroyen, Stéphane Adam, Guy Jerusalem, Pierre Missotten. Paru dans la revue Gériatrie et Psychologie et Neuropsychiatrie du Vieillissement.

Accéder à l’intégralité de l’article : http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/impact_de_la_double_stigmatisation_en_oncogeriatrie_etat_des_lieux_301877/article.phtml ?tab=texte

 
Articles de cette rubrique
  1. Double stigmatisation en oncogériatrie
    (Cancer et âgisme)


  2. Conséquences de l’âgisme sur les attitudes de soin
    (Un article de Stéphane Adam)


  3. Sécurité routière : "Imposer une limite d’âge au volant ne diminuerait pas les accidents"


  4. L’âgisme envers les aînés : état de la situation
    (Un texte du Conseil des aînés du Québec)


  5. Lutte contre l’âgisme : le Québec se mobilise pour ses aîné-e-s
    (Compte-rendu de la journée de réflexion organisée le 19 mars 2009 à Montréal par l’Observatoire Vieillissement et Société)


  6. Pour une définition de l’âgisme.
    (Ebauche en cours d’élaboration.)