l’Observatoire de l’Âgisme
Accueil du siteActualité
Quand le jeunisme devient âgisme...
Au sujet du rapport "Reconnaître, valoriser, encourager l’engagement des jeunes"
par webmaster

L’Observatoire de l’âgisme a lu avec intérêt le récent rapport présenté au ministre de la Ville, intitulé "Reconnaître, valoriser, encourager l’engagement des jeunes".

Il partage avec les auteur-e-s de ce rapport un grand nombre de constats sur la faiblesse des dispositifs permettant de soutenir toutes les formes d’engagement et d’actions portées par les plus jeunes d’entre nous – très souvent victimes, comme les plus vieux d’entre nous, de formes plus ou moins insidieuses d’exclusion.

Il partage donc évidemment le souhait, plus qu’indispensable, de mettre fin à toutes les formes de discriminations dont les jeunes sont victimes. Dans le domaine politique, parmi les propositions, plusieurs permettraient en effet de mettre fin à des inégalités (par exemple, aligner l’âge pour le droit d’éligibilité au Sénat à 18 ans sur les conditions applicables à l’élection des députés), voire à des dispositifs âgistes (actuellement, par exemple, en cas d’égalité de suffrages, le plus âgé des candidats est élu). Retenons également la judicieuse proposition d’abaisser l’âge d’exercice du droit de vote à 16 ans.

L’Observatoire de l’âgisme s’inquiète en revanche d’un esprit âgiste qui sous-tend l’ensemble du rapport, où les intérêts des jeunes et des vieux sont presque toujours opposés et où le regret, légitime, de la faible présence de jeunes dans certains domaines s’accompagne quasi systématiquement d’une vision négative de la part des plus âgés, comme si le problème était un problème d’âge et non un problème d’absence d’égalité entre les générations. De cette vision très partiale témoigne par exemple la proposition, en cas d’égalité de suffrage, de ne plus choisir comme aujourd’hui le candidat le plus vieux mais... de choisir le plus jeune. Ce choix n’a pas plus de légitimité que l’autre...

Enfin, l’Observatoire de l’âgisme ne peut que déplorer, et trouver même plus que choquante, la proposition "d’une limite d’âge maximal pour se présenter à un mandat parlementaire ou d’élu local" ( "La mesure consisterait à interdire de candidater pour un mandat électif après 70 ans" ). Faut-il rappeler aux auteur-e-s du rapport que la discrimination fondée sur l’âge ne se justifie pas plus que celle fondée sur le genre, ou la couleur de peau, ou la religion, etc. ?

Voilà donc des auteur-e-s qui trouvent aberrant qu’on ne puisse se présenter au Sénat avant 24 ans mais qui trouveraient absolument normal qu’on ne puisse plus s’y re-présenter après 70 ans... Remplacer une forme d’âgisme par une autre, une inégalité par une autre... ne permettra pas d’avancer bien loin dans le combat pour l’égalité de tous les citoyens, quel que soit leur âge.

 
Post Scriptum :
La question d’un âge limite est d’autant plus absurde que la nécessité d’éviter la professionnalisation de la vie politique peut s’obtenir en limitant (comme le proposent d’ailleurs les auteur-e-s de ce rapport) le cumul des mandats dans le temps. De telles limites, par exemple à deux ou trois mandats consécutifs, suffisent en effet à lutter contre cette professionnalisation sans que la question de l’âge (quel qu’il soit) des candidats que choisissent librement les électeurs ne devienne un critère d’exclusion.
Articles de cette rubrique
  1. Brexit : les vieux contre les jeunes ?
    (Une éruption d’âgisme à l’occasion d’un referendum...)


  2. Quand le jeunisme devient âgisme...
    (Au sujet du rapport "Reconnaître, valoriser, encourager l’engagement des jeunes")


  3. Puisque le malade au volant est vieux, alors, tous les vieux sont des malades du volant !
    (Médias, conduite automobile et âgisme)


  4. Les transports gratuits pour les jeunes et les vieux ?
    (Agisme et électoralisme...)


  5. Communiqué de presse
    (L’Observatoire de l’âgisme fixe sa feuille de route)


  6. Un avis important de la CNCDH sur les "droits des personnes âgées"


  7. L’Observatoire observe toujours — et mord encore...


  8. Une Convention des droits des personnes âgées ?


  9. Des chiens de garde contre l’âgisme...


  10. Martin Hirsch, vote censitaire et espérance de vie


  11. Âgisme bancaire...


  12. Alain Minc et les "dépenses des très vieux"
    (Une tribune de Luc Broussy)


  13. Des droits de l’homme aux droits des aînés ?
    (Des projets de chartes ou de conventions spécifiques...)


  14. Âgisme ou paresse ?
    (Des limites d’âge pour des emprunts bien particuliers...)


  15. Humour ou âgisme ?
    (Au sujet d’une campagne de publicité de Findus)


  16. Personnes de plus de 65 ans et vaccination grippe A
    (Au Québec... et en France ?)


  17. La tyrannie de l’âge
    (Un numéro de la revue Mouvements)


  18. Au Parlement Européen, l’anti-racisme révèle l’âgisme
    (De l’âge et du racisme de Jean-Marie Le Pen...)


  19. Solidarité ou infantilisation ?
    (Au sujet d’une histoire de gratuité des transports pour les "plus de 65 ans"...)


  20. Plantu, Le Monde et les sexagénaires


  21. Age et accès gratuit au dépistage du cancer du sein
    (Un communiqué de l’association européenne AGE)


  22. Lettre de l’Observatoire de l’âgisme au journal Le Monde
    (Au sujet de la valeur du vote des citoyens âgés...)


  23. Lettre de l’Observatoire de l’âgisme à Bernard-Henri Lévy
    (Au sujet de la vieillesse d’un humoriste...)


  24. Une France ou une Europe de "vieillards" ?
    (Démographie ou cauchemar ?)


  25. Vers la fin d’une discrimination âgiste envers les personnes handicapées ?
    (l’Unapei annonce une avancée en ce sens.)


  26. Le vieillissement de la population, un " fléau "
    (Valérie Pécresse et le vieillissement de la population...)


  27. Seniors et personnes âgées, de parfaits boucs émissaires.
    (Une tribune de l’Observatoire de l’âgisme publiée dans La Croix.)


  28. Vieux gourmands... mais vieux gâteux ?
    (Réaction de l’Observatoire de l’âgisme à l’annonce de réforme de l’Académie Goncourt.)


  29. Âgisme et conduite automobile
    (Inquiétudes quant à une prochaine émission de télévision consacrée au sujet.)


  30. Les Violences faites aux femmes... de moins de 60 ans !
    (Publication de l’INSEE sur les violences faites aux femmes : ne concerne que celles de moins de 60 ans.)


  31. Lettre à la HALDE (agisme et discrimination)
    (Exclusion des adultes âgés de certaines enquêtes.)


  32. Bienvenue