l’Observatoire de l’Âgisme
Accueil du siteActualité
Solidarité ou infantilisation ?
Au sujet d’une histoire de gratuité des transports pour les "plus de 65 ans"...
par webmaster

Depuis quelques jours, une pétition circule dans la région grenobloise. Elle appelle à réagir face à la décision du SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun) de Grenoble de ne plus accorder la gratuité des transports, aux heures creuses, aux personnes de plus de 65 ans (gratuité établie en 1974 sous la forme d’une carte dite "carte émeraude" ; gratuité qui, soit dit en passant, se payait cher socialement, puisqu’elle incitait les "plus de 65 ans" à ne se déplacer qu’à certaines heures...).

La SMTC a indiqué également vouloir, dans le même temps, mettre en place un autre dispositif permettant de proposer des tarifs réduits aux personnes à faibles revenus - et indépendamment de leur âge, donc.

Bref, une pétition circule depuis, émanant de plusieurs organisations syndicales, présentant la suppression de cette gratuité pour les personnes de plus de 65 ans comme une forme de "régression" allant à l’encontre de la "solidarité avec les personnes âgées".

Nous sommes nombreux, ces organisations incluses, à dénoncer les discours qui présentent les "retraité-e-s ou "les personnes âgées" ou "les seniors" comme toutes et tous aisé-e-s... et nous les dénonçons notamment en rappelant incessamment la réalité, à savoir que l’appartenance à un groupe d’âge n’a jamais fait la richesse ou la pauvreté : comme dans toutes les autres catégories d’âge de la population, parmi les vieilles personnes, beaucoup vivent dans des situations économiques difficiles, un certain nombre sont économiquement à l’abri du souci, et une minorité possèdent revenus et patrimoines importants.

Autrement dit, parmi ces personnes de "plus de 65 ans", beaucoup peuvent tout à fait payer leurs déplacements, et certaines ne le peuvent que difficilement – ce sont celles-là qu’un SMTC doit soutenir, comme il doit soutenir les personnes de tous les autres âges éprouvant ces mêmes difficultés.

Proposer que les retraités, au prétexte de l’âge ou du statut de retraité, aient un accès gratuit aux transports quelles que soient leurs ressources, nous paraît dangereux. Une telle démarche
- participe de l’homogénéisation d’une catégorie de la population où s’observe surtout, comme dans les autres, la diversité importante des situations socio-économiques ;
- ne fait que remplacer une perception caricaturale (les "seniors aisés") par une autre caricature (les "personnes âgées pauvres") ;
- risque d’attiser fortement ces formes d’âgisme qui reproche aux ainé-e-s d’être privilégié-e-s par rapport aux plus jeunes ;
- enfin, déresponsabilise et infantilise socialement les personnes de plus de 65 ans elles-mêmes.

Considérer qu’une personne ayant les moyens de payer ses trajets doive en être dispensée au nom de son âge constitue clairement à nos yeux une forme masquée, mais néanmoins dangereuse, de condescendance et d’âgisme. La "solidarité avec les personnes âgées" consiste avant tout, rappelons-le, à percevoir et traiter les citoyens et adultes âgés comme des citoyens et adultes ayant les mêmes responsabilités, droits et devoirs que les autres citoyens et adultes.

 
Articles de cette rubrique
  1. Brexit : les vieux contre les jeunes ?
    (Une éruption d’âgisme à l’occasion d’un referendum...)


  2. Quand le jeunisme devient âgisme...
    (Au sujet du rapport "Reconnaître, valoriser, encourager l’engagement des jeunes")


  3. Puisque le malade au volant est vieux, alors, tous les vieux sont des malades du volant !
    (Médias, conduite automobile et âgisme)


  4. Les transports gratuits pour les jeunes et les vieux ?
    (Agisme et électoralisme...)


  5. Communiqué de presse
    (L’Observatoire de l’âgisme fixe sa feuille de route)


  6. Un avis important de la CNCDH sur les "droits des personnes âgées"


  7. L’Observatoire observe toujours — et mord encore...


  8. Une Convention des droits des personnes âgées ?


  9. Des chiens de garde contre l’âgisme...


  10. Martin Hirsch, vote censitaire et espérance de vie


  11. Âgisme bancaire...


  12. Alain Minc et les "dépenses des très vieux"
    (Une tribune de Luc Broussy)


  13. Des droits de l’homme aux droits des aînés ?
    (Des projets de chartes ou de conventions spécifiques...)


  14. Âgisme ou paresse ?
    (Des limites d’âge pour des emprunts bien particuliers...)


  15. Humour ou âgisme ?
    (Au sujet d’une campagne de publicité de Findus)


  16. Personnes de plus de 65 ans et vaccination grippe A
    (Au Québec... et en France ?)


  17. La tyrannie de l’âge
    (Un numéro de la revue Mouvements)


  18. Au Parlement Européen, l’anti-racisme révèle l’âgisme
    (De l’âge et du racisme de Jean-Marie Le Pen...)


  19. Solidarité ou infantilisation ?
    (Au sujet d’une histoire de gratuité des transports pour les "plus de 65 ans"...)


  20. Plantu, Le Monde et les sexagénaires


  21. Age et accès gratuit au dépistage du cancer du sein
    (Un communiqué de l’association européenne AGE)


  22. Lettre de l’Observatoire de l’âgisme au journal Le Monde
    (Au sujet de la valeur du vote des citoyens âgés...)


  23. Lettre de l’Observatoire de l’âgisme à Bernard-Henri Lévy
    (Au sujet de la vieillesse d’un humoriste...)


  24. Une France ou une Europe de "vieillards" ?
    (Démographie ou cauchemar ?)


  25. Vers la fin d’une discrimination âgiste envers les personnes handicapées ?
    (l’Unapei annonce une avancée en ce sens.)


  26. Le vieillissement de la population, un " fléau "
    (Valérie Pécresse et le vieillissement de la population...)


  27. Seniors et personnes âgées, de parfaits boucs émissaires.
    (Une tribune de l’Observatoire de l’âgisme publiée dans La Croix.)


  28. Vieux gourmands... mais vieux gâteux ?
    (Réaction de l’Observatoire de l’âgisme à l’annonce de réforme de l’Académie Goncourt.)


  29. Âgisme et conduite automobile
    (Inquiétudes quant à une prochaine émission de télévision consacrée au sujet.)


  30. Les Violences faites aux femmes... de moins de 60 ans !
    (Publication de l’INSEE sur les violences faites aux femmes : ne concerne que celles de moins de 60 ans.)


  31. Lettre à la HALDE (agisme et discrimination)
    (Exclusion des adultes âgés de certaines enquêtes.)


  32. Bienvenue